erotick videos ebony porno

vidĂ©os Ă©rotiques porno Ă©bĂšne Bonjour, je m’appelle Behzat. Nous avons dĂ» nous rendre en RĂ©publique tchĂšque sur les instructions de mon lieu de travail, afin d’inspecter les usines installĂ©es lĂ -bas. Avec mon collĂšgue allemand Joachim, nous nous sommes approchĂ©s de la porte des douanes en voiture. Quand nous sommes arrivĂ©s Ă  la porte, une dame des douanes nous a d’abord demandĂ© nos passeports, puis nous a dit qu’elle voulait que nous sortions de la voiture et que nous voyions les bagages. Nous l’avons appliquĂ© exactement. Au fait, permettez-moi de souligner ceci: comme le voyage d’affaires prendra quelques jours, nous y allions dĂ©cemment, nous avions donc beaucoup de costumes et de sous-vĂȘtements.
Quand la dame des douanes a vu ce lourd bagage, elle a naturellement dit: “Est-ce que tous ces articles sont Ă  vous?”il a demandĂ©. J’ai racontĂ© l’histoire telle qu’elle s’est produite. Il a demandĂ© oĂč nous allions inspecter. Alors, un peu surpris, j’ai expliquĂ© la façon dont nous avions planifiĂ©.La dame des douanes est aussi trĂšs belle, vous pensez qu’elle est mannequin. Laissez – moi essayer de vous l’expliquer. C’est une femme douce aux cheveux auburn, d’une taille estimĂ©e Ă  1,75, taille fine, qui a l’air sexy mĂȘme dans cet uniforme. Elle porte une blouse dĂ©colletĂ©e sous l’uniforme, un peu de rouge Ă  lĂšvres, sinon trop sur les lĂšvres, du français sur les ongles, des chaussures Ă  talons pas trop hauts. Si je dis qu’il ne m’a vraiment pas impressionnĂ© par sa position, ce serait un mensonge.

Il voulait savoir exactement ce que nous faisons dans la vie. Mon ami Joachim est entrĂ© dans la conversation et a commencĂ© Ă  rĂ©pondre Ă  ses questions. Joachim est aussi un homme costaud de 1,80 m qui prend grand soin de lui-mĂȘme pour bien paraĂźtre. En mĂȘme temps, Ă  mon avis, c’est un bel ami. La dame des douanes a dĂ» le remarquer aussi, car leur conversation a commencĂ© Ă  dĂ©river de plus en plus vers d’autres sujets. J’ai aussi entamĂ© la conversation “ ” Y a-t-il des toilettes Ă  proximitĂ©, je me demande?”au fait. J’Ă©tais tellement coincĂ©, et je voulais me mettre en ordre aprĂšs tout ce chemin. La dame des douanes m’a attrapĂ© par le bras et m’a emmenĂ© 5 mĂštres en avant et a commencĂ© Ă  dĂ©crire l’emplacement des TOILETTES. Quand il s’est approchĂ© de moi, j’ai respirĂ© profondĂ©ment sa belle odeur. Il remarqua cela aussi et sourit. Le regard de la femme est ‘Je veux du sexe, je veux baiser!’c’Ă©tait comme s’il criait. De toute façon, quand j’ai vu mon travail et que je suis revenu Ă  la voiture, la dame des douanes et mon ami Joachim avaient accru leur intimitĂ©, ils riaient ensemble.
“Non, qu’est-ce qui se passe? j’ai fait un mouvement des yeux Ă  mon ami sous la forme de. Il a Ă©galement levĂ© les Ă©paules vers moi et a dit :” Je ne sais pas. il a rĂ©pondu Ă  quelqu’un comme ‘. Plus tard, nous avons rĂ©alisĂ© que la dame des douanes nous l’avait mis. “S’il te plaĂźt, viens avec moi!”il a dit, a pris un de mes sacs d’affaires dans sa main, s’est approchĂ©. Nous sommes entrĂ©s dans le bĂątiment des douanes et alors que nous descendions les escaliers, un autre douanier a dit Ă  Notre-Dame de l’autre cĂŽtĂ© de la rue “” Que s’est-il passĂ©?”Il a posĂ© une question tchĂšque sous la forme de. Quoi que notre gars lui ait dit maintenant, il s’est levĂ© et est parti. Je suppose qu’il y a eu un incident du genre “changeons la garde”. Nous sommes allĂ©s dans une piĂšce, il nous a demandĂ© de nous asseoir sur des chaises. Puis il est allĂ© Ă  la porte et a verrouillĂ© la porte.
C’Ă©tait comme si je comprenais exactement ce que la femme voulait Ă  ce moment-lĂ , mais j’ai attendu un peu plus longtemps pour en ĂȘtre sĂ»r. Mon ami Joachim Ă©tait sur le point de poser une question de surprise, la femme dĂ©posa un long baiser sur les lĂšvres de Joachim. Nous Ă©tions tous les deux choquĂ©s. Regarde le boulot! Nous Ă©tions enfermĂ©s dans le bĂątiment des douanes et l’agent des douanes voulait coucher avec nous. Il semblait n’y avoir aucune Ă©chappatoire. La femme a commencĂ© Ă  se dĂ©shabiller et nous a demandĂ© de nous dĂ©shabiller exactement de la mĂȘme maniĂšre. Bien sĂ»r, peu importe Ă  quel point nous Ă©tions hĂ©sitants, nous Ă©tions trĂšs disposĂ©s. Nous avons fait ce qu’il a dit, nous nous sommes dĂ©shabillĂ©s, nous n’avions que des chaussettes aux pieds.
Quand elle Ă©tait complĂštement dĂ©shabillĂ©e, nous ne pouvions pas nous empĂȘcher de la beautĂ© de son corps. Ses seins Ă©taient gros et dressĂ©s, sa taille Ă©tait trĂšs fine et ses hanches Ă©taient du genre Ă  sĂ©duire un homme. Elle s’Ă©tait complĂštement rasĂ©e la chatte, sa petite langue de chatte avait l’air rose rose. Il est venu vers nous et a tapotĂ© nos bites, qui Ă©taient sur le point de se lever. Il m’embrasse, un de mes amis. La bite de mon ami n’Ă©tait pas circoncise parce qu’il Ă©tait allemand. Remarquant cela, la douaniĂšre m’a demandĂ©: “Pourquoi ta bite est-elle comme ça?”dit-il. Il n’avait jamais vu de coq circoncis jusque-lĂ . Bien sĂ»r, j’ai expliquĂ© la situation briĂšvement, car nous avions des affaires plus importantes.
La femme s’est mise Ă  genoux et a commencĂ© Ă  prendre la bite de mon amie dans sa bouche. Il n’arrĂȘtait pas de caresser ma bite avec son autre main. Il n’a pas nĂ©gligĂ© de jouer du saxophone pour moi dĂ©cemment de temps en temps. Mon ami ne pouvait probablement pas le supporter beaucoup et a Ă©jaculĂ© dans la bouche de la femme. Quand plus de sperme est soudainement arrivĂ©, la douaniĂšre, qui avait peur, est immĂ©diatement allĂ©e se nettoyer la bouche et le visage et est venue. Ma bite attendait toujours retournĂ©e. Pendant que mon ami essayait de soulever Ă  nouveau sa bite, la femme a commencĂ© Ă  s’occuper de ma bite. Au fait, je ne restais pas les bras croisĂ©s, je serrais grossiĂšrement les gros seins de la femme. DĂ©c. À ce moment-lĂ , il m’est apparu que nous avions oubliĂ© de demander le nom de la femme, et j’ai immĂ©diatement demandĂ©. Elle s’appelle Mita. “Mita, allonge – toi sur la table!J’ai dit. Il s’assit sur la table et se laissa redescendre. J’ai Ă©cartĂ© ses jambes et j’ai commencĂ© Ă  lĂ©cher sa chatte malodorante. Je mettais ma langue dans et hors de sa chatte.
Mita, qui Ă©tait ravie, se mit Ă  gĂ©mir. Joachim est venu vers nous et essayait de remettre sa bite Ă  moitiĂ© soulevĂ©e dans la bouche de Mita. Mita faisait une pipe Ă  Joachim et je lĂ©chais la chatte de Mita (comme un chat boit du lait). Au bout d’un moment, je n’ai pas pu le supporter et j’ai mis ma bite sur la chatte humide de Mita, “Mita, es-tu prĂȘte Ă  baiser?J’ai dit. Il l’a amenĂ©e Ă  secouer la tĂȘte et Ă  dire “Oui”. De toutes mes forces, j’ai soudainement collĂ© ma bite Ă  la racine. Les yeux de Mita se sont soudainement ouverts et elle a cessĂ© de gĂ©mir et s’est mise Ă  crier. “ArrĂȘte! Facile! facile!”il suppliait. Est-ce que j’arrĂȘterais, je pompais si fort que je pensais que ce que disait Mita ressemblait Ă  du plaisir Ă  cette vitesse. Alors que Mita criait parce qu’elle Ă©tait blessĂ©e. J’ai collĂ© ma bite dans ton cul. Je me rĂ©jouissais aussi de la belle chatte serrĂ©e qu’elle Ă©tait.
Joachim rĂ©conforta un peu Mita, en mĂȘme temps doigtant la chatte de Mita. Mita, qui s’amusait Ă  nouveau, s’Ă©tait bien laissĂ©e sur la table. Mon ami Joachim Ă©tait un connard comme moi, il a dit Ă  Mita “ ” Je veux aussi te baiser le cul.”quand il a dit, Mita a eu peur et a dit:” Non! Ton ami m’a ruinĂ© le cul, et en plus, je ne me suis jamais fait faire un cul avant.”dit-il. Nous avons essayĂ© de le convaincre “ ” Avez-vous de la crĂšme?”nous avons demandĂ©. “Il n’y a que de la crĂšme hydratante pour les mains.”il a dit, l’a sorti de son sac. J’ai la crĂšme et je viens de crĂ©mer ton putain de cul. De temps en temps, je mettais mon doigt dans ton cul et regardais la pratique. DĂ©c. Joachim, d’autre part, a poursuivi ses efforts pour convaincre Mita, lui disant Ă  quel point ce serait agrĂ©able si elle le laissait partir.
AprĂšs avoir appliquĂ© beaucoup de crĂšme, Joachim est venu et a mis sa bite non circoncise sur le trou du cul de Mita. Il poussait sa bite lentement. Il s’est tournĂ© vers moi et a dit: “C’est comme ça que le cul se fait baiser.”il regardait autour de lui. J’ai mis ma bite, qui Ă©tait tombĂ©e de sa lĂ©gĂšre forme, dans la bouche de Mita. Je ne l’ai pas nettoyĂ©, il l’a nettoyĂ© en me lĂ©chant la bite telle qu’elle Ă©tait. Il suçait ma bite comme un fou en mĂȘme temps. “Baise ma chatte aussi, je n’en peux plus.”il gĂ©missait. Je leur ai demandĂ© Ă  tous les deux de quitter la table. Je me suis allongĂ© moi-mĂȘme sur la table, j’ai mis Mita sur moi. Ma bite entrait dans sa chatte toute seule. DĂ©signant Joachim, je lui ai demandĂ© de continuer Ă  lui baiser le cul. On pompait la chatte et le cul de Mita dans un sandwich. Il hurlait de plaisir. Je serrais ses seins d’une main, essayant de couvrir sa bouche d’une main pour qu’elle ne crie pas. À ce moment-lĂ , on a frappĂ© Ă  la porte, nous nous sommes tous arrĂȘtĂ©s soudainement. L’amie des douanes que nous venons de voir demandait s’il y avait un problĂšme.
Mita se leva, elle ouvrit la porte sous sa forme nue, et sa copine entra. Et son amie, vous savez, du point de vue de l’acheteur, c’Ă©tait une trĂšs belle dame. Nous avons clouĂ© l’affaire Ă  nouveau tout de suite, Mita a en fait donnĂ© l’ordre Ă  son amie de venir vous voir dans un petit moment, mĂȘme s’il ne s’agissait pas de changer de quart auparavant. Quand la femme nous a vus avec nos bites retournĂ©es comme ça, ses yeux se sont ouverts. Mita lui a montrĂ© la montre et a commandĂ© quelque chose en tchĂšque ‘comme “vas-y maintenant”, mais elle a immĂ©diatement commencĂ© Ă  se dĂ©shabiller rapidement sans Ă©couter. J’ai demandĂ© le nom de la femme et l’ai aidĂ©e Ă  se dĂ©shabiller. “Je m’appelle Katja, et toi?”il a dit:” Je suis Behzat, et voici Joachim.J’ai dit.
Quand elle a enlevĂ© son soutien-gorge, deux petits seins ont surgi devant moi. Ses seins Ă©taient si petits qu’ils n’Ă©taient mĂȘme pas aussi gros qu’une pomme. Quand il a enlevĂ© sa culotte, sa chatte, qui Ă©tait rasĂ©e mais avait trĂšs peu de poils, Ă©tait Ă©galement au milieu. MĂȘme le simple fait de regarder sa chatte lui procurait beaucoup de plaisir. Je me suis complĂštement donnĂ© Ă  Katja, mon amie s’intĂ©ressait Ă  Mita. J’ai assis Katja sur le canapĂ©, j’ai sĂ©parĂ© ses jambes et j’ai commencĂ© Ă  lui lĂ©cher la chatte directement. Katja pleurait comme si elle avait le mal du pays pour ça aussi. Il pressait ma tĂȘte contre sa chatte avec ses mains. J’ai Ă©tirĂ© Katja sur le siĂšge et je me suis retournĂ©, je suis montĂ© sur elle et j’ai pointĂ© ma bite vers sa bouche, nous sommes devenus 69. Il a avalĂ© ma bite entiĂšre, Katja. Je mettais aussi ma langue dans sa chatte quand elle est entrĂ©e. Nous nous complĂ©tions si bien que je ne peux l’expliquer.
Quand j’ai remarquĂ© que ma langue Ă©tait engourdie Ă  force de lui lĂ©cher la chatte, je me suis assis sur le canapĂ© et j’ai assis Katja sur moi. Il a lentement glissĂ© ma bite dans sa chatte. Je n’essayais pas trop fort, Katja bougeait follement ses hanches sur ma bite. Elle suçait ma chatte si fort qu’elle me rendait folle. “Je peux te baiser le cul aussi?”J’ai demandĂ© Ă  Katja. “Oui! Je veux que tu baises tous les trous en moi de toute façon!”il gĂ©missait de joie. En baisant sa chatte, je crachais mes doigts et prĂ©parais son trou du cul d’une main. Katja ne pouvait pas le supporter beaucoup, elle a Ă©jaculĂ©. Au fait, aussi loin que les cris pouvaient obtenir les gĂ©missements… J’ai dĂ©couplĂ© ma bite de sa chatte lentement, je l’ai mise contre son trou du cul. Le cul de Katja Ă©tait aussi petit, j’avais peur d’avoir mal, et j’ai dit: “Katja, si tu veux, tu le mets confortablement et tu le rentreras en toi!J’ai dit. “Ça fera l’affaire.”il a dit, et soudain il a collĂ© ma bite jusqu’Ă  la racine de son cul.
MĂȘme Joachim en fut surpris. Ils nous regardaient pendant que je baisais avec Mita pour ĂȘtre plus excitĂ©. Joachime a dit ” Regarde! C’est comme ça qu’un cul se fait baiser!”J’ai dit, et je frappais constamment le cul de Katja avec ma bite et mes couilles d’en bas. Mita se leva du cĂŽtĂ© de Joachim et vint vers nous. Quand je baisais avec Katja, il a d’abord commencĂ© Ă  me caresser les couilles, puis il les lĂ©chait. Quel plaisir c’Ă©tait. D’un cĂŽtĂ© baiser le cul, de l’autre lĂ©cher les couilles d’une autre femme. Et Joachim Ă©tait debout sur une chaise derriĂšre moi, essayant de mettre sa bite dans la bouche de Katja. Quand Katja a perdu la bite de Joachim, qui est plus petite que la mienne, dans sa bouche, Joachim a de nouveau Ă©tĂ© surpris.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

porno pornos frei porno deutsches porno iphone porno kamera porno student porno blonde porno creampie porno massage porno sleeping porno mom porno sister porno
© 2023 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice fĂŒr Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlĂ€dst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich fĂŒr deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, BrĂŒnetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrĂ  gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc
 Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente!