funny monkey


singe drĂ´le Bonjour, je suis un homme brun de 23 ans, mesurant 1,87, 90 kg. Ma tante est une fille parfaite de 36 ans, 1,70 et 58 livres, brune et parfaite. Ma tante vit en Suisse sĂ©parĂ©ment de son mari depuis 5 ans avec sa fille de 10 ans. Tu vois, ma tante est une veuve chaude. Ma tante est venue en Turquie avec sa fille pour de longues vacances d’Ă©tĂ© il y a 2 ans et a passĂ© une longue partie de ses vacances avec nous. Ce qui m’a fait vivre cette expĂ©rience formidable, c’est une maladie grippale ridicule que j’ai attrapĂ©e au milieu de l’Ă©tĂ©. (Je me suis rĂ©joui quand j’ai eu la grippe depuis ce jour-lĂ !). Après que j’ai attrapĂ© la grippe et que j’Ă©tais sur le point de la guĂ©rir, ma mère et mon père allaient Ă  Izmir pour le mariage d’un parent. J’avais dĂ©jĂ  invoquĂ© l’excuse de la maladie et je restais Ă  la maison parce que je ne voulais pas vraiment aller au mariage. Ma tante a Ă©galement envoyĂ© sa fille chez son père pendant quelques jours, et c’est pourquoi elle n’est pas non plus allĂ©e au mariage. Il a Ă©galement convaincu ma mère en lui disant qu’elle devrait devenir ministre pour moi. J’ai envie de ma tante depuis de nombreuses annĂ©es et la plupart du temps, je tournais 31 en pensant Ă  elle. J’Ă©tais tellement excitĂ© par les quelques jours que j’allais passer seul avec ma tante que j’ai commencĂ© Ă  regarder constamment ma tante et Ă  rĂŞver d’avoir 31 ans.

Ma tante s’habillait très confortablement et se comportait très confortablement autour de nous avec le confort de vivre seule et Ă  l’Ă©tranger. Ma tante portait Ă  nouveau un survĂŞtement taille basse adaptĂ© Ă  de nombreux monstres et un chemisier moulant qui laissait ses seins exposĂ©s, et elle Ă©tait Ă  cĂ´tĂ© de moi. Je coupais ma tante du coin de l’Ĺ“il, essayant d’attraper un monstre. Et au bout d’un moment, j’allais aux toilettes et je tirais sur 31. Et je pensais aux quelques jours incroyables que j’allais avoir. Au bout d’un moment, ma tante et moi avons commencĂ© Ă  avoir une longue conversation et nous avons parlĂ© de toutes sortes de choses. Ma tante a commencĂ© Ă  me demander comment je faisais avec les filles Ă  l’universitĂ© et a commencĂ© Ă  parler de sexualitĂ© DĂ©c. Il parlait de sexualitĂ© si confortablement que mĂŞme ces conversations m’excitaient. Et pendant cette conversation, ma bite est devenue comme une pierre, j’avais honte et j’essayais de cacher Ă  ma tante que ma bite Ă©tait comme une pierre. La conversation a durĂ© si longtemps et il Ă©tait 3 heures du soir. Ma tante a dit: “Allons nous coucher maintenant!”il a dit et est allĂ© dans l’autre pièce. Et je suis allĂ© aux toilettes une fois de plus avant d’aller dans ma propre chambre et de tirer Ă  nouveau sur 31. Quand je suis sorti de la salle de bain, j’ai trouvĂ© ma tante Ă  la porte de la salle de bain. Ma tante m’a dit “ ” Tu sembles assez soulagĂ©e!”il a dit et a fait un rire mĂ©chant. Ce rire m’a tellement provoquĂ© que j’ai continuĂ© Ă  rĂŞver de ma tante jusqu’au matin.

Parce qu’il faisait assez chaud cette nuit-lĂ , je n’ai couchĂ© qu’avec boxer. J’ai entendu quelque chose le matin avant de me rĂ©veiller, et quand je me suis rĂ©veillĂ©, j’ai vu ma tante marcher tranquillement dans ma chambre. J’ai dĂ©cidĂ© de faire semblant de dormir et de surveiller ma tante. Ma tante est venue vers moi après un moment et a lentement commencĂ© Ă  toucher ma bite au-dessus du boxer. J’Ă©tais dans un tel Ă©tat de choc que j’ai mĂŞme arrĂŞtĂ© de respirer. Quelque chose que je ne croirais pas si je le voyais dans un rĂŞve se rĂ©alisait. Alors que ma tante jouait au-dessus du boxeur, le mien se mettait au diapason. J’ai dĂ©cidĂ© de prendre le travail aussi loin que possible, et j’ai sautĂ© comme si je m’Ă©tais rĂ©veillĂ© en un instant. Ma tante Ă©tait choquĂ©e et perplexe sur ce qu’il fallait dire. Mais quand il a surmontĂ© son Ă©tonnement, il a commencĂ© Ă  me surprendre. Il m’a choquĂ© cette fois en disant qu’il avait pensĂ© Ă  moi toute la nuit, qu’il avait rendu les choses difficiles le matin.

Après quelques secondes de choc, je me suis immĂ©diatement accrochĂ© aux lèvres de ma tante et nous avons commencĂ© Ă  nous embrasser comme des fous. D’abord nos lèvres se sont verrouillĂ©es, puis nos langues. Nos langues Ă©taient tellement entrelacĂ©es que nous ne pouvions pas nous sĂ©parer. Nous nous sommes embrassĂ©s jusqu’Ă  ce que nos lèvres soient meurtries. Puis je suis immĂ©diatement tombĂ©e dans les seins parfaits de ma tante. Les seins de ma tante Ă©taient dressĂ©s. Plus je lĂ©chais ses seins et boudais, plus les gĂ©missements de ma tante, “Mon homme, mon amour, mon mari”, me provoquaient encore plus. Alors qu’elle quittait ses seins et descendait lentement dans sa chatte, les gĂ©missements de ma tante et mon excitation augmentaient davantage. Alors que mes lèvres et ma langue arrivaient Ă  la chatte de ma tante, qui Ă©tait trempĂ©e mais brĂ»lante de flammes, ma tante a commencĂ© Ă  gĂ©mir avec plus d’enthousiasme. D’un cĂ´tĂ©, je lĂ©chais la chatte de ma tante, de l’autre, je rendais ma tante excitĂ©e en mettant mes doigts dans sa chatte. Au bout d’un moment, ma tante a eu un orgasme incroyable. Puis ma tante a enlevĂ© mon boxer de ses propres mains, a pris ma bite pierreuse dans sa bouche et a commencĂ© Ă  sucer. Ma tante faisait une telle pipe que les pornographes de 40 ans restaient des amateurs Ă  cĂ´tĂ© d’elle. Ma tante m’a alors demandĂ© de mettre ma bite entre ses seins, et j’ai commencĂ© Ă  faire des allers-retours entre les seins de ma tante. DĂ©c.DĂ©c. Au bout d’un moment, j’ai tellement Ă©jaculĂ© que mon sperme s’est Ă©parpillĂ© dans la bouche, le visage, les cheveux, la poitrine de ma tante, et ma tante a tout ramassĂ© avec sa main et l’a bien avalĂ©.

Après un peu de repos, nous avons recommencĂ© Ă  baiser, et cette fois j’allais baiser la chatte enflammĂ©e de ma tante, et sa belle chatte se tenait juste devant moi. J’ai mis ma tante au lit et l’ai tirĂ©e sur le cĂ´tĂ© du lit. Après avoir prĂ©parĂ© sa chatte avec des coups de langue et des doigts, j’ai dit Ă  ma tante de mettre le prĂ©servatif et progressivement j’ai commencĂ© Ă  entrer dans cette chatte parfaite. La tante dont je rĂŞvais depuis des annĂ©es gĂ©missait sous moi et attendait prĂŞte Ă  faire tout ce que je voulais. Ma tante se tortille de plaisir sous moi et me dit “ ” Mon amour, mon homme, mon mari!”il halète,” Colle-le jusqu’au bout, dĂ©chire ma chatte, je suis Ă  toi avec tout!” il devenait encore plus excitĂ©. Après un peu plus d’allĂ©es et venues, d’abord ma tante et ensuite j’ai eu un orgasme parfait. Après cette baise, ma tante et moi sommes restĂ©s allongĂ©s cĂ´te Ă  cĂ´te pendant 1 heure, avons parlĂ© et avons eu des baisers chauds.

Mon petit avait repris ses esprits, et je voulais faire l’amour comme un fou. J’ai dit Ă  ma tante que je voulais lui baiser le cul cette fois. Il a dit qu’il n’avait jamais baisĂ© par derrière auparavant et a dit: “Quelqu’un d’autre a brisĂ© ma virginitĂ©, mais tu briseras la virginitĂ© de mon cul.”dit-il. Cela m’a tellement excitĂ© que je me suis immĂ©diatement mis au travail et j’ai achetĂ© la lotion pour le corps Ă  proximitĂ©. J’ai d’abord huilĂ© le cul de libellule de ma belle tante, puis j’ai huilĂ© ma bite. J’ai commencĂ© Ă  insĂ©rer lentement la tĂŞte de ma bite dans le cul de ma tante, que j’ai desserrĂ© avec mon doigt. Le cul de ma tante Ă©tait comme de la fièvre, et elle se contractait pendant que je piquais. Au dĂ©but, je faisais des allers-retours lentement. Quand le trou s’est Ă©largi, j’ai commencĂ© Ă  accĂ©lĂ©rer. Des larmes coulent des yeux de cette femme magnifique et elle dit “ ” Tu m’as ruinĂ©, je ne supporte pas ça, s’il te plaĂ®t enlève ça!”il suppliait. Outre ces supplications, il ne cessait de pousser des cris de joie parfaite. Après une sĂ©rie d’allĂ©es et venues difficiles, j’ai Ă©jaculĂ© sur le cul serrĂ© et enflammĂ© de ma tante. Je me suis ensuite accrochĂ© aux lèvres de ma tante et l’ai remerciĂ©e Ă  plusieurs reprises. Ma tante m’a dit: “Mon mari, je t’aime beaucoup!”il disait. Et je lui ai dit: “Femme, chĂ©rie!” Je faisais des compliments.

Pendant ces 3 jours oĂą mes pères n’Ă©taient pas Ă  la maison, ma tante et moi avons juste mangĂ©, dormi, baisĂ© comme des fous et eu des orgasmes parfaits. Je dĂ©sire toujours ma tante, et nous passons tout le temps disponible Ă  baiser, Ă  avoir des orgasmes parfaits.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2024 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice für Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlädst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich für deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, Brünetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrà gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc… Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente!