porn 18 years


porno 18 ans Salutations Ă  tous. J’avais 22 ans lorsque j’ai vĂ©cu l’incident que je vais dĂ©crire. Comme j’Ă©tais Ă©tudiant Ă  l’UniversitĂ© Ă  cette Ă©poque, je vivais toujours Ă  Istanbul avec ma famille. Mon oncle s’est sĂ©parĂ© de ma tante il y a quelques annĂ©es et a commencĂ© Ă  vivre avec ses 3 enfants. Comme mon oncle Ă©tait directeur du personnel d’une entreprise, sa situation Ă©conomique Ă©tait assez bonne, mais comme il avait de nombreuses maĂ®tresses, ses enfants restaient pour la plupart avec leurs oncles ou tantes, c’est-Ă -dire avec nous. Mon oncle avait deux filles et un fils. Son fils a un an de moins que moi, l’une de ses filles Arzu a 16 ans et l’autre fille Ă©tait beaucoup plus jeune.

Les enfants sont venus sĂ©journer chez nous en Ă©tĂ©. On passait tous un bon moment ensemble, on s’amusait. Cependant, mĂŞme de temps en temps, le corps en dĂ©veloppement de Dec attire mon attention, que je le veuille ou non, j’Ă©tais excitĂ©. Mais ensuite, j’Ă©tais en colère contre moi-mĂŞme d’avoir de telles pensĂ©es Ă  propos de la fille de mon oncle. Environ 15 Ă  20 jours après que les enfants ont commencĂ© Ă  rester avec nous, mes tantes des Pays-Bas sont venues en vacances en Turquie. Après ĂŞtre restĂ©s quelques jours chez les parents de mon beau-frère Ă  Bursa, ils sont venus nous voir. La maison est devenue très encombrĂ©e lorsque d’autres parents qui ont entendu dire que mes tantes venaient nous voir sont Ă©galement venus nous voir. Au fil des heures, la conversation s’est assombrie sous l’influence d’un petit Rakılar ivre et ne s’est pas terminĂ©e. La plupart des invitĂ©s qui sont venus Ă  la fin de la nuit sont restĂ©s avec nous.

Naturellement, il y avait une pĂ©nurie d’endroits pour dormir dans une telle foule. Ils ont donnĂ© une chambre Ă  tous les enfants et adolescents (moi y compris). Les deux filles de mon oncle sont allĂ©es se coucher, le fils de mon oncle, mon frère, le fils de mon autre tante et j’ai dĂ» dormir sur les lits par terre qui Ă©taient faits. Comme la plupart d’entre eux Ă©taient fatiguĂ©s de la route et qu’il Ă©tait minuit passĂ©, nous nous sommes tous endormis. Au milieu de mon sommeil, je me suis rĂ©veillĂ© soudainement, comme si quelqu’un m’avait rĂ©veillĂ©. Dans mon rĂŞve, je faisais Ă  nouveau des choses inhabituelles avec la fille de mon oncle Arzu, et ma bite a Ă©tĂ© soulevĂ©e. J’ai levĂ© les yeux, regardĂ© autour de moi, il y avait des puces qui volaient sur le cul de tout le monde. Arzu dormait dans le lit juste Ă  cĂ´tĂ© de moi. Après l’avoir regardĂ© pendant un moment, j’ai commencĂ© Ă  vraiment dĂ©sirer le DĂ©sir.

Au fait, Dechre Ă©tait une fille de 16 ans avec des hanches parfaites, une chair lĂ©gèrement poissonneuse et de beaux seins. Incapable de me contrĂ´ler, j’ai commencĂ© Ă  toucher doucement les jambes de DĂ©sir avec ma main sur le brochet. Quand j’ai vu qu’il ne se rĂ©veillait pas, j’ai eu un peu plus de courage et j’ai commencĂ© Ă  ouvrir lentement la couverture sur lui. J’ai tirĂ© le brochet sur lui jusqu’Ă  ce que ses hanches et ses jambes s’ouvrent. J’Ă©tais sur le point de mourir d’excitation et de peur d’ĂŞtre attrapĂ©, mon cĹ“ur battait la chamade. Bien que son frère soit allongĂ© juste Ă  cĂ´tĂ© de moi, Ă  cause du dĂ©sir irrĂ©sistible en moi et un peu avec le courage de ne pas rĂ©veiller Arzu, j’ai vaguement commencĂ© Ă  toucher les jambes d’Arzu. S’il se rĂ©veillait, je lui disais qu’il Ă©tait dĂ©shabillĂ©, le couvrais et allais dormir…

Mais le DĂ©sir ne s’est pas rĂ©veillĂ© Ă  nouveau et j’ai lentement commencĂ© Ă  glisser ma main vers le haut. Quand je suis arrivĂ© sur ses hanches, mon cĹ“ur a presque sautĂ© de ma bouche d’excitation. Ses cuisses douces Ă©taient chaudes et dans la paume de ma main. EncouragĂ© par le fait qu’Arzu ne s’Ă©tait toujours pas rĂ©veillĂ©, j’ai commencĂ© Ă  toucher ses hanches un peu plus dĂ©cemment, glissant progressivement ma main entre ses jambes. Au moment oĂą j’ai senti la chaleur et les courbes de sa chatte, je commençais dĂ©jĂ  Ă  dĂ©lirer de plaisir. Mais fait intĂ©ressant, le DĂ©sir ne se rĂ©veillait pas. Je commence Ă  penser que soit il dormait trop profondĂ©ment, soit il Ă©tait Ă©veillĂ© et il le voulait, soit il Ă©tait Ă©veillĂ© mais il ne pouvait pas Ă©mettre de son parce qu’il avait peur. Donc, dans les trois cas, il n’y aurait pas de son.

En pensant comme ça, j’ai commencĂ© Ă  passer ma main dĂ©cemment sur sa chatte entre ses jambes. Alors qu’Arzu Ă©tait allongĂ© sur le cĂ´tĂ©, il a soudainement commencĂ© Ă  s’allonger face contre terre avec un lĂ©ger mouvement. Bien que j’Ă©tais excitĂ©, le sentiment qu’il ne dormait pas a commencĂ© Ă  l’emporter. J’ai lentement recommencĂ© Ă  dĂ©placer ma main autour de ses hanches. En caressant Arzu par-dessus son pyjama, d’un autre cĂ´tĂ©, j’avais enlevĂ© mon short et mon Boxer et commencĂ© Ă  tirer 31. Quand le dĂ©sir n’a fait aucun bruit, j’ai lentement commencĂ© Ă  mettre ma main dans son pyjama. Je serrais ses fesses sur sa culotte, glissant ma main vers sa chatte et lui caressant la chatte. Puis j’ai lentement mis ma main dans sa culotte. Sa chatte Ă©tait en feu, et le DĂ©sir n’avait toujours pas fait de bruit.

Pendant que je caressais son trou du cul avec mon doigt, le DĂ©sir n’a jamais bougĂ©, ce qui m’a procurĂ© un grand plaisir et des encouragements. Quand j’ai atteint sa chatte pour la première fois Ă  travers sa culotte, les mondes Ă©taient devenus les miens. Sa chatte chaude Ă©tait mouillĂ©e et le dĂ©sir transpirait. En pensant Ă  ce qui va se passer maintenant, j’ai lentement commencĂ© Ă  enlever le pyjama d’Arzu avec sa culotte. Quand je l’ai mis Ă  genoux, la vue Ă©tait incroyable. Rassemblant mon courage Ă  fond, je suis montĂ© sur le lit oĂą gisaient Arzu et son frère. Comme son frère est encore très jeune, mĂŞme s’il se rĂ©veillait, il ne comprendrait rien. J’ai atteint Ă  cĂ´tĂ© d’Arzu et j’ai mis un baiser sur son cou. La respiration d’Arzu s’accĂ©lĂ©ra, mais il n’ouvrit pas les yeux. Abaissant son pyjama et sa culotte, qui descendaient jusqu’Ă  ses genoux, un peu plus bas, j’ai commencĂ© Ă  caresser le petit trou du cul d’Arzu. De lĂ  ta chatte, puis ton cul Ă  nouveau… C’Ă©tait un plaisir incroyable, mĂŞlĂ© de peur et d’excitation!

Puis je suis descendu un peu et j’ai commencĂ© Ă  lĂ©cher la chatte de Dec entre les cuisses d’Arzu petit Ă  petit. Alors que ma langue touchait sa chatte, mon dĂ©sir de baiser Arzu augmentait. Après sa chatte, j’ai commencĂ© Ă  l’embrasser et Ă  lui lĂ©cher le dos en lui dĂ©nudant les cuisses, le T-shirt qu’elle portait un peu relevĂ©. Quand je descendais de lĂ  au trou du cul Ă  nouveau, j’ai dĂ©cidĂ© de baiser le cul d’Arzu quoi qu’il arrive. Pour adoucir le petit trou du cul, j’ai commencĂ© Ă  bien le lĂ©cher, en mettant ma langue dans son petit trou petit Ă  petit. Après l’avoir un peu ramolli, j’ai lentement commencĂ© Ă  mettre mon majeur dans le cul de Desire. Mais mĂŞme mon doigt pouvait Ă  peine entrer dans ton petit cul. Au bout d’un moment, mon doigt commençait Ă  bien rentrer maintenant. Je n’en pouvais plus, je voulais baiser ce petit trou du cul de la fille de mon oncle le plus tĂ´t possible. Je suis lentement montĂ© et je me suis allongĂ© dessus. Lui chuchotant Ă  l’oreille: “Je t’aime beaucoup, mon DĂ©sir. Tout ça va rester entre nous, d’accord? DĂ©c.”J’ai dit:” J’ai mis ma bite sur le cul de DĂ©sir. Mais peu importe Ă  quel point j’ai essayĂ©, ma bite ne serait pas dans ton cul.

Quand je pensais Ă  la façon de l’insĂ©rer, j’ai pensĂ© acheter de l’huile d’olive dans la cuisine. Je me suis levĂ© d’Arzu et j’ai enfilĂ© mon short, j’ai couvert Arzu seulement et je suis allĂ© Ă  la cuisine. Dans la cuisine, j’ai d’abord graissĂ© un peu ma bite avec de l’huile d’olive, j’ai mis suffisamment d’huile d’Olive dans la thĂ©ière pour remplir un quart du verre, et je suis retournĂ© dans la pièce. Quand j’ai ouvert les vĂŞtements d’Arzu, j’ai vu que son pyjama et sa culotte avaient Ă©tĂ© remis. Ă€ ce moment-lĂ , j’Ă©tais sĂ»r Ă  cent pour cent qu’Arzu ne dormait plus. Il Ă©tait rĂ©veillĂ© et avait probablement peur de faire un bruit. S’il l’avait voulu, je pense qu’il n’aurait pas portĂ© sa culotte et son pyjama. Quand j’ai rĂ©alisĂ© qu’il Ă©tait rĂ©veillĂ© et ne pouvait pas faire de bruit, j’ai très grossièrement tirĂ© Ă  nouveau le pyjama et la culotte d’Arzu sur ses genoux. Ensuite, j’ai versĂ© de l’huile d’olive d’un verre dans le trou de son cul et j’ai commencĂ© Ă  lubrifier soigneusement le cul d’Arzu, tout en enfonçant mon doigt dedans. Après avoir bien nourri l’huile d’olive dans ton cul, mes doigts entraient maintenant facilement dans ton cul par deux.

J’ai baissĂ© Ă  nouveau mon short et me suis allongĂ© sur Arzu. J’ai commencĂ© Ă  enfoncer ma bite, qui Ă©tait comme un pieu, dans le cul d’Arzu, et soudain sa tĂŞte est entrĂ©e. Ă€ ce moment, un vague gĂ©missement est venu d’Arzu et il a commencĂ© Ă  presser le drap et Ă  mordre l’oreiller. Après avoir attendu un peu comme ça, j’ai lentement commencĂ© Ă  mettre toute ma bite Ă  l’intĂ©rieur. Ă€ ce moment-lĂ , le DĂ©sir se mit Ă  pleurer doucement. Il s’allongea dĂ©cemment dessus, attendit un moment dans toute ma bite, lui murmura Ă  l’oreille: “Ça va, chĂ©rie, maintenant tu vas t’y habituer, tout ça restera entre nous!”J’ai dit:” J’ai essayĂ© de calmer le DĂ©sir. J’ai lentement commencĂ© Ă  marcher d’avant en arrière dans ton cul. J’Ă©crasais ses fesses sous mon entrejambe, lui baisant le cul sans prĂŞter attention aux pleurs silencieux d’Arz. après avoir baisĂ© le cul de Desire comme ça pendant 10-15 minutes, j’ai versĂ© tout mon sperme dans le cul de Desire plus violemment que jamais dans ma vie. Après avoir attendu un moment, j’ai sorti ma bite de son cul, mis sa culotte et son pyjama. J’ai pris le verre gras et je suis allĂ© Ă  la cuisine, je l’ai mis au lave-vaisselle, je suis venu et je suis entrĂ© dans mon propre lit. Alors que j’essayais de dormir les yeux fermĂ©s, j’ai remarquĂ© qu’Arzu Ă©tait sorti du lit. Il a quittĂ© la chambre et est allĂ© Ă  la salle de bain. Il a probablement Ă©tĂ© nettoyĂ© et est revenu et est allĂ© se coucher.

Quand je me suis rĂ©veillĂ© le lendemain matin, Arzu et moi avons prĂ©tendu que rien ne s’Ă©tait passĂ©. Lorsque les autres invitĂ©s sont partis, la maison a Ă©tĂ© soulagĂ©e et Arzu a recommencĂ© Ă  dormir avec son petit frère dans sa propre chambre. Tant qu’ils sont restĂ©s avec nous (ils sont restĂ©s avec nous encore un mois environ), tous les soirs, une fois que tout le monde Ă©tait endormi, je suis allĂ© dans la chambre d’Arzu et j’ai baisĂ© le cul d’Arzu pendant que son petit frère dormait. Arzu a toujours pleurĂ© doucement les premières fois, mais plus tard, il a continuĂ© Ă  faire semblant de dormir sans faire de bruit.

Chaque fois qu’il restait avec nous, je baisais toujours le cul d’Arzu, et Arzu ne faisait jamais de bruit. Cela a continuĂ© jusqu’Ă  ce que DĂ©sir se marie Ă  l’âge de 20 ans. Un an après son mariage, elle a rompu avec son mari et m’a appelĂ© Ă  un moment auquel je ne m’attendais pas, disant qu’elle voulait me rencontrer. Nous nous sommes rencontrĂ©s et sommes allĂ©s directement Ă  un hĂ´tel. On a baisĂ© sans arrĂŞt jusqu’au matin. J’ai beaucoup baisĂ© Arzu dans la chatte cette fois aussi. Il m’a dit qu’au dĂ©but (pendant environ sept ou huit mois) il voulait toujours se dĂ©barrasser de moi, mais il ne pouvait pas garder sa voix par peur, mais avec le temps, il a commencĂ© Ă  aimer que je lui baise le cul, et après ça il n’a pas gardĂ© sa voix par plaisir. Quelques semaines après notre nuit Ă  l’hĂ´tel, j’ai louĂ© un petit appartement, l’ai amĂ©nagĂ©, meublĂ©. Maintenant, on baise avec la fille de mon oncle presque tous les jours 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2024 Bei handelt es sich um einen kostenlosen Hostingservice für Pornofilme. Du kannst dir ein verifiziertes Benutzerkonto erstellen, um auf unsere Website Pornofilme in verschiedenen Formaten hochzuladen. Jedes Pornofilm, das du hochlädst, wird in maximal 5 Arbeitstagen bearbeitet. Du kannst außerdem unseren Einbettungscode verwenden, um unsere Pornofilme auf anderen Websites zu teilen. Auf wirst du außerdem exklusive Pornoproduktionen finden, die von uns selbst gedreht wurden. Durchstöbere all unsere Sexkategorien und entscheide dich für deinen Favoriten: Amateur-Pornovideos, Analsex, Große Ärsche, Freundinnen, Blondinen, Brünetten, etc. In den entsprechenden Rubriken auf unserer Website sind außerdem auch Pornofilme zum Thema Gays und Shemales zu finden. Das Anschauen der Pornofilme ist vollkommen gratis! offre un servizio gratuito di hosting per video porno. Puoi creare il tuo account utente verificato per caricare video porno sul nostro sito in diversi formati. Ogni video che caricherai verrà gestito entro 5 giorni lavorativi. Puoi anche usare il nostro codice embed per condividere i video su altri siti. Su troverai anche produzioni porno esclusive girate da noi. Naviga liberamente fra le sezioni categorizzate di sesso e scegli la tua preferita: amatoriale, anal, culone, fidanzate, bionde, more, ecc… Potrai anche trovare porno gay e video porno trans nelle rispettive sezioni del nostro sito. Tutti i video porno sono visibili gratuitamente!